Votre satisfaction est notre priorité.

Une bonne communication, une écoute attentive de vos besoins... Toute l'équipe d'ASP échappements sera toujours présente pour vous apporter un service de qualité correspondant à vos attentes.

Aucun article

Principes du convertisseur :

L'objet de tout convertisseur catalytique est de réduire les émissions nocives de l'échappement d'un moteur à combustion "correctement réglé". Il effectue cela grâce à une combinaison de chaleur et d'un catalyseur en métal précieux, ce qui fait que les émissions nocives s'oxydent ou se transforment en éléments sains dans les gaz d'échappement. Si le moteur est mal réglé et non calibré selon les spécifications OEM, l'efficacité du convertisseur catalytique est fortement réduite et peut provoquer une défaillance du convertisseur.

Le catalyseur en métal précieux est lié à un substrat extrudé en céramique nid d'abeille. La céramique possède des centaines de canaux d'écoulement qui permettent aux gaz d'échappement d'entrer en contact avec un maximum de surface, sur laquelle la réaction catalytique a lieu. Le catalyseur doit être en contact direct avec les gaz d'échappement pour que la réaction ait lieu.

Si la céramique à l'intérieur de votre convertisseur s'encrasse ou se recouvre de carbone, de plomb ou d'huile, l'efficacité du convertisseur en est grandement diminuée.

Il existe trois types de convertisseurs catalytiques de base pour automobiles : Deux voies, Trois voies et Trois voies+Air. Chacun de ces types utilise une méthode et une chimie légèrement différentes pour réduire les éléments nocifs dans les émissions d'échappement. Les premiers modèles de convertisseurs utilisaient un catalyseur aggloméré, mais les convertisseurs plus modernes sont maintenant conçus avec un catalyseur en céramique nid d'abeille à écoulement libre. Le type de convertisseur nécessaire sur un véhicule particulier varie en fonction de l'année du modèle, de la taille du moteur et du poids du véhicule. Certains véhicules utilisent plus d'un type de convertisseur pour satisfaire aux normes de réduction des émissions.


Pré-convertisseur et convertisseur principal

Chacun des trois types de convertisseurs, mentionnés sur la gauche, ont un besoin en commun pour fonctionner correctement. Chacun doit atteindre une température minimale de fonctionnement avant qu'une réduction ou qu'une oxydation des émissions ait lieu. Cette période de chauffage, immédiatement après la mise en marche du véhicule, se fait lorsque l'efficacité du convertisseur catalytique est moindre et que le véhicule rejette le plus de polluants. Certains véhicules utilisent un pré-convertisseur dans le circuit d'échappement, immédiatement après le collecteur, pour aider pendant cette période de montée en température. La petite taille du pré-convertisseur et sa proximité du moteur permettent de le chauffer et d'en démarrer le fonctionnement en moins de temps que le convertisseur principal. Il préchauffe également les gaz d'échappement et aide le convertisseur principal à atteindre plus vite sa température de fonctionnement.


Convertisseur d'oxydation à deux voies

Le convertisseur à deux voies, utilisé sur les voitures entre 1975 et 1980, oxyde les hydrocarbures non brûlés et nocifs, ainsi que le monoxyde de carbone, grâce à l'oxygène secondaire de l'eau et du dioxyde de carbone.

HC, CO, O2 S'OXYDENT EN H20 and CO2


Réduction/Oxydation à trois voies

Le convertisseur à trois voies à trois fonctions : il réduit l'oxyde nitreux en nitrogène (tout comme le convertisseur à deux voies), il oxyde les hydrocarbures non brûlés et nocifs, et transforme le monoxyde de carbone en eau et dioxyde de carbone.

L'OXYDE D'AZOTE (NOX) SE RÉDUIT EN N2 HC,
CO S'OXYDENT EN H2O et CO2


Convertisseur Réduction/Oxydation à Trois voies+Air

Un convertisseur Trois voies+Air effectue la même fonction que le convertisseur Trois voies : Il oxyde et réduit. La différence est l'addition d'air secondaire entre les deux substrats du catalyseur interne, ce qui améliore les capacités d'oxydation du convertisseur. L'air secondaire est aspiré vers le milieu du convertisseur, entre les deux substrats distincts du catalyseur. Celui à l'avant effectue la réduction, celui en céramique à l'arrière effectue l'oxydation. C'est comme si l'on avait deux convertisseurs en un.

'OXYDE D'AZOTE (NOX) SE RÉDUIT EN N2
HC, CO, 02 S'OXYDENT EN H2O et CO2

Connectez-vous !

Mot de passe oublié ?

Pas encore inscrit ?


Recherche par référence de pièce


Nos partenaires

AMG échappements

 

Devotec

Revendeur certifié Magnaflow02/09/2014


newsletter

Auto-entrepreneur


Paiement Paypal

 

Chez moi en 24 heures avec TNT

Livraison TNT dans un point Relais